Leasing automobile

Leasing automobile

Le leasing automobile prend de plus en plus d’importance sur le marché des ventes de voitures, un véhicule sur cinq vendu actuellement l’est sur la base d’un crédit-bail. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Leasing automobile : une location avec crédit

Le terme de leasing désigne tout simplement un « crédit-bail », c’est-à-dire un bail locatif adossé à un crédit pour le remboursement des loyers exigés. Le leasing est donc un contrat qui lie un concessionnaire à un particulier ou un professionnel dont l’objet est la location d’un véhicule sur une durée définie à l’avance. Le principe est donc pour l’emprunteur de rouler avec un véhicule neuf (ou d’occasion) sans avoir à supporter le règlement de sa valeur totale, le contrat prévoie un loyer ajusté à la durée d’utilisation et prenant en comptes les différentes options du véhicule et hors véhicule. De nombreuses concessions se positionnent sur le marché du leasing automobile et proposent des offres sans apport, c’est-à-dire sans avoir à avancer une partie du financement.

Notre conseil : avant de songer au leasing il faut avant toute chose savoir si c’est plus intéressant de louer plutôt que d’acheter. Si vous changez de véhicules tous les 2/3 ans et que vous roulez peu, c’est plus intéressant de faire un leasing.

Le contrat du leasing

Il existe deux types de contrat de leasing automobile : la location avec option d’achat (LOA) et la location longue durée (LLD). La LOA possède la particularité d’inclure une option permettant d’acheter le véhicule, une valeur résiduelle est alors calculée dès la signature du contrat, ainsi il n’y a pas de surprise. La location longue durée est un contrat de location simple, sans option d’achat. La LLD prévoit généralement des packages plus complets que la LOA mais il s’agit d’options, que l’on peut activer ou désactiver.

Notre conseil : soyez attentif au contrat proposé et si possible, comparez deux offres pour un véhicule similaire, cela permet de choisir la meilleure solution. L’option d’achat est pratique si l’automobiliste ne prévoit pas de changer de véhicule par la suite mais cela peut coûter plus cher qu’un achat direct.

Les options du leasing automobile

Si le leasing semble intéressant avec ses prix d’appels, il faut néanmoins se pencher un peu plus en détails sur le sujet. Ces prix d’appels reposent sur un kilométrage faible, moins de 10 000 kms annuels en moyenne et bien souvent, il faut disposer d’un apport de 20% à 30% pour pouvoir prétendre à une mensualité plus intéressante. Les options du véhicule peuvent jouer, en prenant un véhicule qui se revend facilement (avec des options appréciées : climatisation, antibrouillard, régulateur de vitesse, etc…), la concession assure presque automatiquement une seconde vie à la voiture, soit en leasing, soit en revente.

Ensuite, l’assurance et les entretiens. Tout se négocie mais en optant pour un package complet comprenant l’assurance du véhicule et tous les entretiens (hors pièces d’usure, voir comment contrôler un pneumatique), la facture peut vitre grimper, surtout sur des modèles hauts de gamme.

Notre conseil : il faut éviter de viser un véhicule trop haut de gamme car en ajoutant les options et l’assurance, la mensualité peut facilement doubler, voire tripler. Il faut trouver le juste milieu et cela peut aussi se négocier avec le vendeur en concession.

Informations complémentaires : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2437