Streaming vidéo : quelle offre d’abonnement choisir ?

Comparatif sur les différentes formules d’abonnement légal auxquelles les Français peuvent souscrire pour regarder leurs films et séries favoris.

Netflix

Probablement l’une des plateformes les plus connues, Netflix propose le plus large catalogue avec plus de 3 500 films et séries. Si le géant américain pioche allègrement ses contenus dans des productions tierces dont il n’est pas à l’origine, il investit néanmoins plusieurs milliards d’euros chaque année pour créer des contenus originaux. En l’espèce, il s’agit là d’un des points forts de la marque puisqu’elle lance quotidiennement ses productions maisons avec des thématiques très variées.

Netflix est accessible sur de nombreux supports (TV connectées, box internet et connectées, mobiles, tablettes et consoles) à partir de 7,99 € par mois pour un écran avec un essai de 30 jours offerts. Bénéficier d’une haute définition nécessite de monter en gamme à 11,99 € pour de la HD (deux écrans max) et à 15,99€ pour de la 4K (4 écrans max). L’offre est sans engagement et avec possibilité de résiliation sans frais.

NOTRE CONSEIL : Profiter des offres d’essai pour découvrir les services et résilier, à défaut de satisfaction, avant la date du premier paiement.

Amazon Prime Video

L’autre cheval de bataille dans le streaming, c’est Amazon Prime Video proposé par l’entreprise éponyme. Il est possible de s’abonner à la plateforme pour un tarif de 49 € à l’année. C’est l’offre de streaming la moins chère, cependant elle est payable en une seule fois uniquement après l’adhésion à un abonnement Amazon Prime sur le site de commerce en ligne.

Attention, si aucuns frais de résiliation ne sont à déceler, l’abonnement se renouvelle automatiquement à l’occasion de chaque date anniversaire de la souscription. À ce jour, le service met à disposition plus de 1 500 films et séries avec également des productions originales. Tout comme Netflix, Amazon Prime Video est actif sur la plupart des appareils connectés.

Canal+ et Molotov TV

Plateformes tricolores, Molotov et Canal + sont aussi disponibles sur la plupart des équipements. Ils jouent tous deux une fonction d’agrégateur puisque des bouquets cinéma ou sport peuvent être souscrits par exemple. Pour Molotov TV, l’offre gratuite comprend uniquement les chaînes TNT en basse définition, alors qu’il faut compter 3,99 € par mois pour débloquer l’option HD et l’enregistrement des programmes.

L’offre de Canal+ débute quant à elle à 19,99 € par mois avec ou sans engagement, ou 9,95€ pour les moins de 26 ans, et peut grimper à plusieurs dizaines d’euros suivant les bouquets souscrits. Il faut compter 15 € de plus par mois pour le pack Complet (Canal Cinéma, Sport, Séries et Décalé), 10 € pour le pack Family et 30 € pour le pack Ciné et Sport. Des réductions temporaires sont quelquefois disponibles.

OCS

Propulsé par Orange, OCS est disponible sans engagement dès 9,99 € par mois sur PC, tablettes et mobiles (2 écrans simultanés max) et à 11,99 € sur tous les appareils (3 écrans simultanés max). L’offre comprend plusieurs chaînes qui diffusent des programmes en direct en plus d’un service de vidéo à la demande (VOD), tout comme Canal+ et molotov TV. Le petit plus du côté d’OCS, c’est que la plateforme dispose d’une exclusivité en France sur les références du grand producteur HBO, à l’origine des séries telles que Game of Thrones. Pour se faire une idée des contenus, il est possible de bénéficier d’un mois gratuit renouvelé automatiquement une fois l’échéance atteinte.

Disney+

Prévue le 12 novembre 2019 aux États-Unis pour un tarif mensuel de 6,99 $, la plateforme du géant aux grandes oreilles doit débarquer durant le premier semestre de 2020 dans l’Hexagone à un prix identique de 6,99 €.  Si l’entièreté du catalogue de Disney ne devrait pas être mis en ligne dans l’immédiat, l’américain dispose de licences très connus et puissantes à faire frémir la concurrence.

Apple TV+

La firme de Cupertino compte aussi se lancer dans le marché des services de streaming avec le lancement d’Apple TV+ le 1er novembre dans le monde entier. Au prix de 4,99€ par mois, Apple mettra à disposition de tous ses appareils, à l’exception de sa montre, l’accès à un catalogue de contenus financés dans cette optique. Les accès pourront être partagés entre 6 personnes avec la configuration de la fonction « partage familiale » de la pomme.

HBO Max et Peacock

C’est sous la bannière de Peacock que la boîte américaine Universal tente de se jeter dans la guerre incontournable du streaming vidéo, tout comme la Warner avec HBO Max. Pour la première plateforme, aucune information officielle n’est connue quant à la date d’arrivée et son prix, en revanche HBO Max doit débarquer au printemps 2020 aux USA pour un abonnement mensuel d’une quinzaine d’euros.

NOTRE CONSEIL : L’avantage de la majorité des offres de streaming vidéo, c’est la souplesse de la gestion des contrats. A l’exception d’Amazon Prime Video, aucun engagement n’est requis pour s’abonner. Une facilité qui permet de souscrire et de résilier rapidement et sans contrainte.